Blogue

E25 – Comment je construis mes ateliers d’initiation au portage en groupe

E25 – Comment je construis mes ateliers d’initiation au portage en groupe

par | Août 24, 2023 | Podcast La Fronde | 0 commentaires

Épisode 25

Comment je construis mes ateliers d’initiation au portage en groupe

Transcription de l’épisode.

 

Aujourd’hui, épisode solo pour les nouvelles monitrices de portage. Je t’explique comment je monte mes ateliers de portage de groupe.

Allô, allô les nouvelles monétrices de portage!

Comme j’en forme quelques-unes par année avec l’école Porter la vie, j’ai souvent beaucoup la question sur comment on fait ça après ça, monter des ateliers de portage de groupe.

Donc pour toutes ces monitrices de portage débutantes, vous savez pas trop comment vous enligner avec ça, j’ai fait deux outils.

Donc un, c’est, je vais vous laisser les liens dans les show notes. C’est un canevas, donc comme un template, que tu peux aller prendre et t’inspirer de ça pour bâtir tes ateliers de portage de groupe en fonction de ta réalité à toi et de ta clientèle à toi.

Donc c’est en plus une ligne directrice, mais c’est comme une base qui aide un petit peu, là, tu pars un peu moins avec une page blanche. Voilà.

Mais j’avais envie quand même d’expliquer verbalement, là, dans le podcast d’aujourd’hui, sur comment construire l’atelier d’initiation portage en groupe.

C’est surtout… C’est beaucoup cet atelier-là qu’on donne, et aussi des ateliers peut-être plus avancés de portage au dos, dépendamment.

Alors, il faut vraiment garder en tête que c’est un guideline, c’est un template, puis toi, tu revires ça du bord que tu en as besoin en fonction de ta clientèle, si tu es en organisme famille, si tu es une doula en accompagnement, si tu fais des ateliers prénatales, bref, peu importe, tu as compris, c’est vraiment juste un guideline, j’ai pas la science infuse là-dessus, c’est mon expérience, puisque je trouve qu’il est le plus simple, surtout en initiation pour débuter quand on est une nouvelle monitrice.

Ce que je suggère, moi donc, c’est une durée d’environ deux heures, donc se prévoir une plage horaire de deux heures, mais il faut pas prévoir du contenu de deux heures, ok? Il faut vraiment avoir beaucoup de buffer, beaucoup de temps lousse, ok?

Donc moi je donne une plage horaire, l’atelier il est deux heures, les parents sont là pendant deux heures, mais il n’y a pas de contenu pendant deux heures.

Moi je demande de quatre à 6 bébés. Je ne mets pas le nombre de participants en tant que parent, je mets le nombre de participants en tant que bébé.

Parce que des fois, il y a les deux parents qui veulent être là, des fois il y a la mère et la grand-mère, tu sais, peu importe. Donc moi je compte en nombre de bébés et donc c’est aussi valable pour les jumeaux.

Si vous avez des parents de jumeaux, c’est toujours plus simple qu’il y ait un adulte par enfant, ne serait-ce que pour occuper l’autre qui n’est pas en train d’être porté.

Alors, quand les parents arrivent pour l’atelier, la première chose que je fais, moi, je les accueille tranquillement, je leur demande leur nom et surtout je demande qu’est-ce qu’ils viennent chercher comme informations. C’est quoi leur défi? C’est quoi qu’ils ont en tête, eux présentement, qu’est-ce qu’ils viennent chercher?

Parce que rien de pire que de participer à une formation, à un atelier, pis que quand tu finis, t’as l’impression de pas en avoir eu pour ton argent, c’est-à-dire qu’on a pas répondu du tout à ce que tu venais chercher pis ça a pas rapport, t’sais. Ou t’étais pas rendu là, ou toi t’avais une autre question qui a pas été répondue, ok?

Donc moi je commence par ça. Je demande tout de suite c’est quoi qu’ils viennent chercher, c’est quoi leur défi présentement au niveau du portage.

Ça me donne aussi le pouls du groupe, je comprends un peu plus c’est quoi.

Puis ça, j’attends pas que tout le monde soit arrivé nécessairement, tu sais, les parents, ça arrive un peu un après l’autre de même.

Donc je le fais comme ça, parce que ça comble le petit moment malaisant au début que tout le monde attend.

Quand l’atelier commence pour vrai, la première chose que je fais, je fais sortir les bébés des coquilles.

Je fais sortir tous les bébés des coquilles d’auto ou des poussettes, là, s’il y en a encore des poussettes.

Même s’ils dorment, je m’en fous, vous venez faire du portage, je sors les bébés, ok?

Parce que je veux voir tout de suite comment le parent est avec son bébé, pis c’est là que je parle aussi de la prise respectueuse dans les bras.

C’est des fois une façon aussi de l’amener pour sortir les bébés des coquilles. Plutôt que juste dire « sortez vos bébés des coquilles », je fais « ah, ben tu sais, je parle de la prise respectueuse dans les bras », puis je leur montre comment sortir un bébé comme ça, d’une coquille, de façon plus respectueuse.

Puis là, je leur demande de l’essayer. Puis en même temps, je vois aussi comment le bébé est.

Est-ce qu’ils sont raides, est-ce qu’ils sont plus mous, à peu près quel âge, c’est quoi leur tonus.

Donc moi, ça me donne beaucoup d’indices aussi sur l’aisance du parent aussi à manipuler son bébé.

Est-ce qu’il a l’impression qu’il a une bombe à retardement dans les mains ou il est super à l’aise donc ça me donne beaucoup d’indices sur comment va se passer l’atelier ou la personnalité aussi un peu des bébés.

Une fois qu’on a les bébés comme ça dans les bras ou après ça ils peuvent les déposer par terre, moi j’embarque et la première chose je monte le hamac simple avec le bout de tissu ok parce que c’est moi je considère que c’est la façon la plus simple de débuter le portage et que tout le monde est capable de faire un noeud double, ok?

Donc je commence par ça, c’est le noeud fourre-tout, c’est le noeud… Chez ta belle-mère, t’as oublié ton porte-bébé, il y a un tissu qui va faire la job, tu peux avoir quelque chose pour t’aider à faire du portage, l’été fait chaud pour les jeux d’eau, tu sais, l’hamac simple, parlez-en, parlez-en, parlez-en.

Fait que je le montre une première fois, comment on fait ça, j’installe ma poupée à l’intérieur du hamac simple et là je passe les points de sécurité, donc le ABCD, avec ma poupée en portage comme ça.

Puis là je parle aussi de l’affiche du bébé bien agrippé, là si je l’ai à portée de main.

Mais donc je me sers du hamac simple pour montrer c’est quoi vraiment un portage physiologique, c’est quoi un portage sécuritaire.

Ensuite, si j’ai des bouts de tissu, je leur donne un bout de tissu, puis on le refait tout ensemble, comme ça ils peuvent filer dans leur corps, c’est quoi ça, un bébé agrippé, c’est quoi un portage physiologique aussi.

Puis là, ils se rendent compte bien souvent aussi à quel point c’est simple, le hamac simple.

Puis les bébés qui avaient envie d’être dans les bras, bien là, sont en portage, ils sont bien.

Puis là, on voit aussi s’il y a des bébés qui sont un peu raides, vous commencez un peu plus à les voir aller aussi.

Ensuite, l’autre portion, là je vois, c’est la portion un peu fourre-tout de l’atelier.

Je vais vraiment en fonction de ce que les parents m’ont nommé. S’il y en a qui voulaient savoir l’écharpe à anneaux, on va montrer l’écharpe à anneaux en position décentrée, parce que là c’est l’initiation, donc on parle vraiment d’un plus petit bébé. Donc je vais montrer le décentré.

Si on a des écharpes extensibles avec eux, si c’était ça un peu les défis, je vais parler de l’enveloppé croisé ou de l’enveloppé double hamac, la variante de l’écharpe extensible pour amener un peu plus d’accroupi, d’arrondi au bébé.

On peut parler aussi de la méthode préinstallée, du croisé enveloppé, puis comment aider à ce que ça soit ou pas trop serré ou pas trop lousse.

Et où je peux aussi souvent, moi en écharpe extensible, je leur parle de la hanche réglable en position décentrée pour tous les bienfaits de la position de portage en suspension que offre l’hanche réglable en position décentrée en écharpe extensible.

Si c’est des questions d’écharpe tissée, encore une fois, je parle de la hanche réglable en position décentrée.

On peut aussi donner des petits trucs au niveau de l’enveloppé croisé pour favoriser l’enroulement, donc flipper l’assise de l’enveloppé avant d’installer le bébé dans l’enveloppé et de croiser. On vient flipper l’assise, donc l’ourlet du bas devient l’ourlet du haut. Rappelez-vous, ça aide à avoir un bassin plus arrondi.

On peut aussi parler du kangourou ventral, si c’est des parents qui ont un peu plus d’expérience, des deuxièmes bébés qui ont déjà été portés, etc.

Ou même du croisé simple, avec des anneaux ou pas d’anneaux. Si c’est des parents qui partent bientôt en voyage, en avion, le croisé simple, surtout si ils ont des écharpes courtes, ça ne traîne pas trop dans l’allée, c’est quelque chose qui est préinstallé, embarque, débarque.

Donc si les bébés aussi sont un peu plus grands, rappelez-vous, le croisé simple, c’est un croisé, il faut garder des mains pas loin, un bébé qui a peu de tenue c’est pas le meilleur nouage pour des tout petits bébés, mais avoir dans sa trousse de monitrice de le connaître c’est une bonne chose.

Si les personnes présentes étaient intéressées aux Mei dai, Je vais parler de la méthode podeagi, donc rappelez-vous sans la ceinture abdominale, juste avec le panneau, on vient faire une genre d’enveloppé, la méthode podeagi, donc sans la ceinture abdominale attachée, mais juste le pan de tissu qui vient être coincé par les bretelles qui passent en dessous des fesses, en dessous du bassin en croisé.

Et aussi la méthode de l’enveloppé croisé, le panneau qu’on se sert comme un enveloppé qu’on passe les bretelles par le dessous des bras, qui offre beaucoup plus de précision sur l’ajustement du dos des bébés quand ils sont tout petits aussi ça va aider.

Et si les parents avaient avec leurs mains des préformés, bien la première chose à voir avec les préformés puis un atelier d’initiation c’est ils ont-ils besoin d’inserts nouveau-nés? Ils les ont-ils les inserts nouveau-nés? Et est-ce qu’ils ont les bons inserts nouveau-nés avec les bons préformés?

Ok, donc souvent avec les préformés en initiation, on va surtout voir si c’est un bon fit.

Est-ce que le bébé est assez grand, assez gros pour être porté dans ce préformé-là?

Des fois, il faut expliquer aux parents que, bien, son préformé, c’est pas qu’il n’est pas bon son préformé, mais il va être bon un petit peu plus tard.

Là le bébé est un petit peu trop petit, donc d’y aller avec le hamac simple, ça va permettre de faire du portage jusqu’à tant que le bébé atteigne le poids minimal pour être porté de façon sécuritaire dans son préformé.

C’est pour ça qu’il faut lire les guides d’utilisateurs des parents présents. Vous pouvez googler ça ou si vous êtes dans un organisme, vous pouvez vous imprimer. Tous les guides d’utilisateurs, les mettre dans un gros carton avec des petits onglets, ça aide à réduire le temps de réponse.

Mais beaucoup, le préformé en initiation, je ne le montre pas tant, à moins que ce soit des questions des parents.

Puis là, je réponds à leurs défis d’ajustement, puis je réponds à leurs inconforts. Ou si le bébé, justement, n’est pas visible, puis que le bébé est à risque d’asphyxie positionnelle, bien je vais expliquer pourquoi, puis quoi faire en attendant que le bébé atteigne la bonne taille, les bons paramétrages de bébé de grosseur, de grandeur, pour être porté de façon plus sécuritaire dans le préformé.

Je donne toujours une note sur l’importance du peau à peau. Je souligne cette importance-là tout au long du quatrième trimestre, donc les bienfaits que ça apporte autant aux bébés et aux parents, et que surtout le bébé, dans le quatrième trimestre, c’est pas de portage qu’il a besoin, c’est de peau à peau. Le parent, lui, a besoin de portage, mais le bébé, lui, a besoin de peau à peau.

Puis oui, les parents aussi ont besoin de peau à peau, il faut le dire aussi. Il y a beaucoup de bienfaits.

Retournez à l’épisode 12, si vous voulez, à réentendre en fait les bienfaits de peau à peau. J’en reparle tout le temps.

C’est quoi un peau à peau sécuritaire, comment on s’installe, ma prescription de pot à peau, au minimum d’une heure, à tous les deux jours, à tous les jours si possible, que c’est un soin, on est en mode parasympathique, on se déplace pas dans la maison, on est en mode relax, On essaie de le faire le plus souvent possible dans le quatrième trimestre.

C’est vraiment tout nu, tout nu, tout nu. Avec une couche, mais tout nu. Tout nu, tout nu.

Je parle aussi du portage face au monde parce que souvent je l’aborde. Je fais comme OK, je donne des alternatives du portage à la hanche Quand le bébé devient vraiment curieux du plancher, à peu près à 4-5 mois, je leur parle que ça existe, mais que certains préformés ne le voient pas.

Je mets en garde sur les règles de sécurité. À quand est-ce qu’on commence à faire un portage face au monde, quand le bébé tient sa tête, il ne peut pas dormir dans cette position-là, il faut que l’outil de portage soit adapté à la position face au monde, puis on fait ça dans un environnement connu.

Donc je le nomme comme ça, les parents ont déjà un peu ça en tête.

Et je termine généralement par les jeux de passage au dos.

Donc souvent je libère la moitié des parents qui ont déjà la tête pleine et qui te regardent avec une face de chevreuil.

Là je leur dis «Là, l’atelier d’initiation est terminé. C’est maintenant que ça se termine. À moins que vous ayez d’autres questions. Non, pas de questions. Parfait.

L’atelier est terminé. Tu peux vaquer à ce que tu as besoin de vaquer avec ton enfant.

Pour les personnes qui seraient intéressées à porter au dos, un peu plus tard, là je vais vous montrer les jeux de passage au dos.

Puis j’explique en quoi ça facilite l’apprentissage du portage au dos.

Donc je démontre les jeux de passage au dos à ce moment-là avec ma poupée.

Des fois, il y a des parents qui veulent l’essayer si le bébé est un peu plus grand.

Des fois, on a des bébés en initiation qui viennent et qui ont déjà 3, 4, 5 mois. Donc les jeux de portage au dos, c’est là, ils sont déjà rendus là.

J’en parle, ou vous pouvez aussi répondre aux questions à ce moment-là sur le portage à la hache aussi, ou leur suggérer de revenir vous voir en one-one s’ils veulent apprendre quelque chose que vous n’avez pas démontré dans l’atelier d’initiation en groupe.

Donc, c’est vraiment des idées pour construire ton atelier d’initiation portage de groupe.

Tu peux aussi utiliser ça quand tu le fais avec un seul parent.

Tu peux être un guideline aussi, ton template à toi. En un à un, moi je le gère autrement.

Je ferai un autre épisode peut-être une autre fois ou écris-moi si ça t’intéresse de savoir comment je traite avec ma clientèle en privé.

Mais sinon, dans les show notes, je vais te laisser le lien pour demander les templates, les canevas.

Donc, il y en a plusieurs. C’est comme un tapon de template, ensemble. Mais c’est pareil, comme des petits onglets. Fait que t’as initiation, intermédiaire, qui est comme le portage à la hanche, portage avancé, portage au dos, puis aussi clinique de portage, donc clinique d’ajustement, comment je traite ça, puis aussi des rencontres prénatales, donc des ateliers avant que les bébés soient au monde, comment on peut commencer à débuter à parler du portage avec ses futurs parents-là.

Donc, oublie pas d’adapter ce contenu-là à ta réalité, à ta communauté et à ton style à toi aussi de monitrice de portage.

Et si tu as des questions, n’hésite pas à me les poser, à m’écrire.

Ça me fait toujours plaisir de vous orienter, de vous confirmer en fait que vous faites la bonne chose.

Souvent, votre intuition est super bonne, puis vous n’osez pas trop aller de l’avant avec votre mouture à vous.

Écris-moi, ça va me faire plaisir de confirmer que tu fais bien la bonne affaire et que tu es bien parti. OK?

Donc, bonne chance dans votre aventure de monitrice de portage.

J’espère que cet épisode-là t’a aidé. N’hésite pas à m’écrire ou à demander justement tes canevas d’atelier dans les show notes.

Sinon, on se reparle… Hey, on se reparle même pas dans deux semaines!

L’épisode 25, c’est le dernier épisode de la mini-saison estivale qui sera diffusée. Donc si tu m’écoutes, là, c’est vers déjà la fin août, quelque chose de même.

Donc la saison, le podcast La Fronde revient pour une quatrième saison, eh oui!

Et ça sera à l’automne. Je sais pas encore la date, mais à l’automne, après la rentrée, on va se laisser le temps de rentrer les enfants à l’école, puis nous on va pouvoir refaire des podcasts à ce moment-là.

Donc je te souhaite une belle fin d’été, une bonne rentrée et à bientôt!

Bye!

0 commentaires

Laisser un commentaire

E38 – Entrepreneuriat et Soutien aux Travailleurs Autonomes en Périnatalité

Stéphanie : Entrepreneuriat et Soutien aux Travailleurs Autonomes en Périnatalité Redéfinition de son Parcours Professionnel et Offres de Services Innovantes   Dans cet épisode hors-série de La Fronde animé par l'experte en périnatalité, Stéphanie, nous...

E31 Les bébés dans le dos: un mode de vie qui fait danser avec Karine Cloutier

Épisode 31 Les bébés dans le dos : Un mode de vie qui fait danser avec Karine Cloutier    Aujourd'hui, je reçois Karine Cloutier et on jase de portage en pagne. Mais avant de te laisser à l'entrevue, je te présente un peu mon invitée. Karine Cloutier, c'est...

E30 Ma bibliothèque de ressources pour le portage des bébés

Épisode 30 Ma bibliothèque de ressources pour le portage des bébés    Transcription de l'épisode:   Allô, allô les pros de Périnatalité! Merci d'être là encore aujourd'hui à m'écouter dans ce début de saison qui parle beaucoup d'entrepreneuriat en...

E29 Comment choisir son matériel pour enseigner le portage?

Épisode 29 Comment choisir son matériel pour enseigner le portage?Transcription de l'épisode: Allô, allô les monitrices de portage! Heureuse de vous revoir cette semaine pour vous parler des choix des outils de sa trousse à mallette de monitrice de portage. C'est...

E28 Comment débuter sa pratique de Monitrice de portage?

Épisode 28 Comment débuter sa pratique de Monitrice de portage?Transcription de l'épisode: Allo, allô les pros de la Périnat, je suis très contente que vous soyez encore là cette semaine pour m'écouter sur cette saison 4 qui est traite d'entreprendre en périnatalité....

E27 Comment fixer tes prix pour tes ateliers de portage?

Épisode 27 Comment fixer tes prix pour tes ateliers de portage?Transcription de l'épisode: Aujourd'hui je t'explique ma vision de comment fixer tes prix. Allô, allô, allô! Rebonjour, rebienvenue sur le podcast! Dernier épisode un peu choc qui était sur pourquoi faire...

E26 [Entreprenariat] Pourquoi faire payer pour tes ateliers de portage?

Épisode 26 Pourquoi faire payer pour tes ateliers de portage? Transcription de l'épisode.   Aujourd'hui, je vais te convaincre de faire payer pour tes ateliers de portage. Allô, allô les pros de la périnatalité! Je suis vraiment contente de vous retrouver cette...

E24 – Mon top 3 de vêtements de peau à peau

Épisode 24 Mon top 3 des vêtements de peau à peau Transcription de l'épisode.   T'écoutes La Fronde, épisode 24. Aujourd'hui, un épisode solo et je te jase de mon top 3 des vêtements de peau à peau. Allô, allô les pros de la périnatalité! Aujourd'hui, c'est...

E23 – À quoi servent les vêtements de peau à peau?

Épisode 23 À quoi servent les vêtements de peau à peau? Transcription de l'épisode.   Vous écoutez La Fronde, épisode 23. Aujourd'hui, un épisode solo et je réponds à la question À quoi ça sert les vêtements de peau à peau? Allô, allô les pros de la périnatalité!...

E22 – Comment le portage contribue au bon développement des hanches?

Épisode 22 Comment le portage contribue au bon développement des hanches? Transcription de l'épisode.   Allô, allô les pros de la périnatalité!  Aujourd'hui, on parle de pourquoi le portage contribue au bon développement des hanches. Pourquoi et comment aussi. ...